Coucou les z'amis !

Wouah, un mois sans écrire, c'est officiel, je déserte ! Bon, je peux prendre comme prétexte que mes amies ex-au pair désertent tout autant (dites, Crevette, Claire, à quand un nouvel article ?!) mais "y'a pas que moi y'a les autres" ne serait tout de même pas une excuse très recevable. Je pourrais prétendre que j'ai sans cesse mon bébé au sein, mais on peut très bien écrire à l'ordi avec un sein à l'air et un bébé sur le bras (faut juste le faire d'une seule main, ce qui est un peu chiant... c'est une fille avec un sein à l'air et un bébé sur le bras qui vous le dit). Je pourrais me retrancher derrière le fait que j'aie maintenant un facebook et qu'il est plus facile pour moi de donner des nouvelles par ce biais car c'est quand même plus facile d'écrire trois lignes sur mon téléphone que de rédiger un article pendant que j'allaite (si vous êtes un lecteur de toujours, que je sais à peu près qui vous êtes -anciennes au pair, amis éloignés etc.- mais que je ne vous ai pas donné ledit facebook, vous pouvez me le demander via la rubrique contact) mais enfin, il me semble que ce serait sacrément pas super d'abandonner une vraie activité de rédaction au profit de statuts pianotés à la va-vite.

Non, je n'ai pas trop d'excuse. Sinon peut-être celle-ci : je lisais il y a peu sur un blog que les gens qui hier encore te trouvaient 'achement intéressante enceinte te trouve 'achement moins intéressante une fois le gosse pondu. C'est vrai, la grossesse, dans l'esprit des gens, c'est une parenthèse enchantée, alors que la maternité, c'est juste la norme entre 25 et 40 ans. N'importe qui pose un regard attendri sur un gros ventre, alors qu'un môme hurlant, ça inspire surtout de l'horreur à ceux qui ont le chance de ne pas en être parents. Je ne sais pas si je vous l'ai dit -peut-être pas, peut-être que je n'avais pas assez de recul il y a un mois-, mais pour moi, c'est tout l'inverse. L'enfer, c'était ma grossesse, et ma parenthèse enchantée, c'est ma toute petite fille, mon bébé qui grandit si vite, qui met déjà des robes, sourit, fait sa starlette, et ne rentre plus dans ses petits pyjamas taille naissance (évidemment, je dis ça quand elle dort ou quand elle gazouille... je ne dis pas la même chose quand elle hurle -je me demande plutôt où est le bouton "machine arrière").

Hazel robe 01

(non, je ne cache pas, parce qu'elle est vraiment trop belle) (bon, on dirait qu'elle a un double menton, mais en vrai non)

Bref, tout ça pour parler d'avenir. D'avenir du blog, précisément. Il est certain que je ne vais pas pouvoir continuer ici à parler sans arrêt de mon bébé. Et puis c'est pas le but de ce blog, et ce n'est pas spécialement adapté à son public. C'est pour ça que, tadam, j'en ai créé

UN NOUVEAU !! (blog addict, moi ? nooon...)

Bon, ça fait quelques temps déjà que je l'ai ouvert (et plus de temps encore qu'il était en projet), mais je suis timide et jusque là, je n'ai osé en donner l'adresse à personne. Il faut pourtant bien que je le fasse, si je veux que ce blog remplisse sa fonction d'information pour futurs et jeunes parents (oui, c'est ambitieux !).

J'espère quand même pouvoir continuer à mettre celui-ci à jour mais j'avoue que je ne sais pas si j'aurai le temps de le faire (j'ai déjà du mal à écrire sur l'autre alors que pourtant j'ai au moins déjà une quinzaine de sujets que je veux aborder !) et des choses à dire en dehors de ce qui concerne mon nouveau job de maman (car si j'ai des centaines de choses à dire sur ce sujet, je n'ai pas grand chose d'autre à raconter)

Voilà voilà, donc en résumé : un nouveau blog estampillé uniquement maman et des interrogations quant à l'avenir de celui-ci. Je ne l'arrêterai peut-être pas complètement (il a l'avantage d'être complètement anonyme et privé, alors que l'autre ayant vocation à être connu du plus grand nombre, j'y parlerai nécessairement moins librement !). mais il est certain que j'aurai (et ai déjà) moins de temps pour l'écrire.

Sans rapport, petite satisfaction du jour : je me suis lancée dans la revente (de trucs qui m'encombrent) sur internet et ai vendu mon premier objet en une heure ! Bon, par contre, je n'ai pas d'acheteur pour le deuxième pour le moment. Et Apollon m'a confié tout un tas de BD et de jeux (enfin, pas assez vu le nombre impressionnant de ces machins qu'il possède) à vendre... je sens que je vais bien m'amuser !!